Comment j’ai reconnecté avec ma grande fille qui s’éloignait

À la naissance, ton bébé n’a pas de vie, il partage la tienne. Il te suit partout, il expérience les mêmes choses que toi, c’est comme un petit velcro qui te copie.

Devenu enfant, il partage encore ta vie, mais la sienne commence à prendre forme; il se fait des amis, il commence à vivre des choses sans toi, à faire ses propres expériences, même si vous êtes encore ensemble la majorité du temps, son chemin se dessine tranquillement.

Mais c’est quand débute l’école que SA vie prend réellement forme. Vous passerez de plus en plus de temps séparé l’un de l’autre, ce qui est une bonne chose, et l’enfant découvrira ce qu’il aime faire, il découvrira ses goûts, ses besoins, ses préférences.

C’est aussi pendant cette phase qu’une distance peut se créer entre l’enfant et le parent et c’est ce que j’ai vécu avec ma grande fille de 8 huit ans dans les derniers mois. Malgré que nous ayons toujours été près l’un de l’autre et très complices, je sentais qu’elle s’éloignait tranquillement.

On jouait moins ensemble, elle ne partageait plus avec moi, ses amis prenaient beaucoup de place et elle était de plus en plus “branchée” sur le iPad, concentrée sur un jeu pour lequel je n’avais aucun intérêt, Minecraft.

Elle en parlait constamment et c’est une réelle passion qu’elle développait pour cet univers créatif.

Je ne suis vraiment pas un grand fan de jeu vidéo, mais celui-ci, est sans violence et très stimulant pour les enfants. Il s’agit d’une plateforme où le joueur doit créer des structures, bâtir une ferme, creuser des mines et construire lui-même ses outils, équipements, mines etc.

Même si je suis loin d’être un “geek” et que les jeux d’iPad m’intéressent à peu près autant qu’une deuxième vasectomie, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de ne pas laisser un fossé se creuser entre nous deux.

Je me suis donc mis à regarder des vidéos de Minecraft sur YouTube le soir et j’ai commencé à m’intéresser à son jeu.

Je lui ai ensuite demandé de me donner une petite formation Minecraft et j’ai enfin pu comprendre ce qu’elle me disait quand elle me parlait de ses fameuses constructions. Nous avons entrepris de jouer ensemble et de fil en aiguille, à travers nos séances de jeux, j’ai retrouvé ma princesse, ma grande fille, mon amie.

Pendant nos parties, elle s’est remise à se confier, à me poser des questions et nous discutions ouvertement de nouveau. Simplement parce que je m’intéressais à elle, et à ce qui la passionnait.

Ce que j’essaie ici de vous partager, c’est que ça ne sera pas toujours facile, d’être tissé serré avec vos enfants. Ils vont avoir des phases de rejet, où ils ne voudront rien savoir de vous et c’est normal. Mais c’est votre job de vous intéresser à eux, d’apprendre ce qui les allume, ce qui les stimule et d’en faire une priorité.

C’est à travers ce point commun que votre relation pourra continuer d’évoluer dans les moments difficiles.

Ton ado ne te parle plus à part pour te demander de l’argent? T’attends quoi pour t’acheter un snowboard et aller dévaler les pentes avec lui?

Ta fille t’énerve, t’ignore et passe son temps à jouer avec son spinner? Achète-t’en un et pratiquez des tours ensemble!

Tes enfants passent leur temps à jouer au Pokémon et tu ne sais plus quoi faire pour les faire parler? Va t’acheter des cartes de Pokémon, apprends quelques-uns de leurs noms et tu verras à quel point rapidement, ils verront ton intérêt et s’ouvriront sur autre chose; la vie à l’école, leurs amis, etc.

Si tu as envie d’une relation basée sur la franchise, la communication et le respect avec ton enfant, tu dois pouvoir démontrer de l’intérêt envers ce qui le passionne, c’est aussi simple que ça!

Sinon, dans plusieurs années, ne te surprend pas de partager la maison avec un jeune adulte qui a autant d’intérêt pour toi, que tu en as eu pour lui…

 

Il reste moins de 30 jours avant la Course!!!

billet

Produits

Instagram

Instagram n'a pas retourné le status 200.

suivez-moi !