1- Idéal pour démolir la confiance en soi.

Oui, la bonne vieille tape est parfaite pour faire comprendre à ton enfant qu’il est une mauvaise personne, que c’est lui, et non son geste qui mérite une punition et qu’il n’est pas à la hauteur de vos attentes de parents. Le destructeur d’estime de soi par excellence.

2-C’est une bonne méthode pour enseigner la violence à son enfant.

En assénant une tape ou une fessée, tu montres à ton enfant qu’il est acceptable de régler ses problèmes avec de la violence. Résultat, un enfant qui reçoit des tapes sur une base assez régulière est beaucoup plus susceptible de réagir violemment lors d’un conflit avec un ami, un frère ou une soeur.

La fessée augmente non seulement les risques que l’enfant devienne violent, mais aussi qu’il développe une attitude défensive et craintive devant les adultes.

3-Très efficace pour détruire les liens parents/enfant.

Rien ne vaut une bonne claque pour gâcher tous ces précieux moments en famille à discuter, s’amuser, rire et tisser des liens qui seront un jour, les piliers d’une belle relation de complicité.

L’enfant frappé accumule en lui: peur, rage et une grande méfiance envers celui ou celle qui lève la main sur lui.

4-Parce que la punition corporelle fonctionne bien.

C’est clair que ça marche, sinon personne ne le ferait non?

Du tout!

Le problème, c’est que les châtiments corporels ne fonctionnent qu’à très court terme; quelques heures, quelques jours… Ils stoppent le comportement indésirable, mais sans en adresser la cause.

Les études sérieuses (c’est pas moi qui les ai faites sur mes gamins) démontrent clairement qu’à long terme, les punitions corporelles entraînent seulement des réactions négatives: peur, agressivité, désir de vengeance ou de révolte et volonté chez l’enfant d’occuper à son tour une position de pouvoir.

En gros, à part soulager ta frustration de façon très temporaire et temporairement stopper le comportement indésirable, il n’y a aucune étude qui démontre qu’il existe des effets positifs attribués aux punitions corporelles.

Ça ne sert à rien d’autre que de blesser ton enfant, démontrer que tu es totalement à court de solutions et te faire sentir comme une merde l’instant d’après

Si t’es rendu à bout de nerfs, avec la veine dans le front et que tu es sur le point de lui chauffer une fesse ou de lui “squeezzer” les ouïes, prend deux minutes pour te demander comment tu réagirais si ton patron te sacrait une claque à cause d’un projet en retard ou parce que tu as renversé ton café sur l’imprimante.

Ça fait réfléchir hein?

As-tu ton billet pour la course?

billet

Produits

Instagram

Instagram n'a pas retourné le status 200.

suivez-moi !