Arrête donc de te plaindre, suite.

Mais tu peux aussi choisir de leur enseigner qu’on peut mener notre vie comme on l’entend, au lieu de juste la subir. Qu’il est important de se concentrer sur le positif, qu’il y a presque toujours un bon côté à tout, et lorsque rien ne va, on peut virer la situation de bord et poser des gestes concrets pour que notre vie soit à la hauteur de ce que l’on mérite.

Un enfant, ça fait rarement ce que l’on veut, ça copie ce que l’on fait!

Moi, les chialeux, j’en croise au bureau, au Tim Horton, dans des partys, dans la rue et à une foule d’autres endroits. Puis chaque fois que je les revois, ils sont encore en train de chialer des mêmes choses. Un plaignard, c’est secrètement un amoureux du statu quo.

Après tout, c’est plus facile se plaindre que de se lever et de poser un geste concret pour améliorer son sort.

Je ne sais pas vous, mais j’ai pas envie en plus, d’en croiser dans ma maison. Encore moins quand ils seront ados.

Le départ de 10:00 est déjà complet. Réserve ton départ maintenant!

billet

T’as choisi d’être parent, c’était clair avant même que ton enfant arrive au monde que t’allais plus trop dormir, que la maison allait trainer et que ça allait être “tough”. Tu veux vraiment en faire le centre de ce que tu vis?

N’élève pas des petits chialeux qui vont grandir en se plaignant et devenir des souffre-douleurs de leurs propres existences. Montre l
eur plutôt qu’ils ont le pouvoir de changer les choses, qu’ils ont le droit et même le devoir de se retrousser les manches et de travailler leur bonheur.

Prends-toi en main, vire ta misère de bord et fais un ménage dans ce qui nuit à TON bonheur.

Je te garantis une chose, quand ton enfant va pogner 12 ans et qu’il ne te laissera plus lui faire de câlins, tu vas trouver que l’époque où tu te plaignais a passée vite en maudit.

Faire le choix d’être heureux, ça donne des enfants heureux!

Partage et répand un peu de bonheur 🙂

Produits

Instagram

Instagram n'a pas retourné le status 200.

suivez-moi !