C’est en 2015, après un combat de plus de trois ans contre le cancer, que le verdict de Marc-André Chabot est tombé; il n’y avait plus rien à faire, restaient la chimio palliative et les soins de confort. Les médecins québécois étaient alors formels: “On va essayer de te donner le plus de temps possible, mais on ne peut plus rien faire pour toi”.

Séparé, père d’un garçon de 6 ans et d’une petite fille de 2 ans, Marc-André Chabot venait de recevoir la nouvelle qui mettrait n’importe qui K.O. La mort approchait et rapidement.
Mais c’est dans les grandes épreuves que l’on découvre les plus grands hommes, et Marc-Andé a choisi de n’écouter que lui et de se battre encore plus fort.

Le commencement

Le premier diagnostic est tombé en 2010, à l’annonce d’un cancer testiculaire particulièrement virulent. S’en sont suivi 4 chirurgies, 3 brutales séances de chimios thérapies et une séries d’épreuves particulièrement difficiles pour le père de famille.

“Je suis parti d’une belle maison à Ste-Brigitte de Laval pour tomber dans un petit logement miteux à Beauport. On a déménagé trois fois et j’ai été obligé de racheter mes REER, mais aussi le régime d’épargne étude de mon fils….Ça c’était tough pour mon moral de père” s’est-il confié.

17606790_1488223983.9491

Abandonné par son assureur privé pour des raisons bureaucratiques, la RAMQ a ensuite refusé css demandes parce qu’il était jugé assurable au privé. Les épreuves et les tracas administratifs se sont multipliés sur le parcours de Marc-André, mais celui-ci n’a jamais baissé les bras.

Il a travaillé d’arrache-pied et à finalement trouvé des essais cliniques qui semblaient prometteurs au réputé Memorial Sloan Kattering Cancer Center de New York. Mais les traitements à New York, non couverts par l’assurance maladie, venaient avec une facture très salée, plus de 150 000$ U.S.

La fondation Né pour vivre lui a donné un sérieux coup de main pour les dépenses quotidiennes, mais ne pouvait le soutenir pour ses traitements aux États-Unis, il s’est donc tourné vers le socio financement pour une aide financière et ultimement, se battre pour sa survie.

“C’est pas facile quand ta fille te dit: je t’aime papa, mais que tu sais qu’il te reste peut-être juste six mois à vivre et à la voir grandir…”

Avec une précieuse aide du public, il a réussi à amasser assez d’argent sur gofundme.com pour commencer les traitements qui miraculeusement, semblent très bien fonctionner, mais le combat est loin d’être terminé. Il manque toujours environ 40 000$ pour lui permettre de compléter le programme et avoir une réelle chance de rémission.

À travers tout ça, on garde le moral comment quand on est père, conjoint et que l’on doit vivre avec la maladie?

“Des fois, je pleurais dans mon coin, assis en boule à terre, sans avoir la force de juste me lever et d’aller dans mon lit ou sur le divan…”

“Je faisais semblant d’être heureux, pour protéger ma famille de la maladie… J’étais brulé… Je dormais toute la journée, mais avant que ma femme revienne le soir, je préparais le souper, l’assiette était toujours sur la table quand elle arrivait…”

Le père au moral d’acier a réussi à rester motivé tout au long de son périple avec un seul but en tête.

“C’est pas vrai que mon enfant va appeler un autre gars: papa; ou que ma femme va dire je t’aime à quelqu’un d’autre. C’est la meilleure femme au monde et c’est la mienne … j’ai pas l’intention d’aller nul part…”

Même s’il est sur le long chemin de la guérison, maintenant que l’essai clinique donne des résultats et que le cancer perd du terrain, c’est encore plus important de réussir à ramasser les fonds nécessaires à compléter le traitement.

Modification* Dans la première version de cet article, je partageais le lien gofundme.com de Marc-Anrdé et je vous encourageais à lui donner un coup de pouce. Ce que plusieurs d’entre vous ont fait et je vous en remercie du fond du coeur.

Malheureusement, Marc-André aura perdu son combat contre la maladie dans les derniers jours et toutes mes pensées sont avec sa conjointe et ses enfants dans ces moments difficiles.

Marc-André, t’es un vrai Cool Dad mon homme! Ton courage m’a grandement inspiré. Tu as touché tellement de gens par ta détermination et ta force, merci d’être passé dans ma cuisine et dans ma vie le gros 🙂

#respect

Produits

Instagram

  • Quand tu fais du bricolage et que le bébé met de la peinture partout! 😱
Je déteste avoir les doigts collants 😳
Va voir notre « chef d’oeuvre » en story 👆
  • Une autre grosse journée pour BB4 😂

Pas facile la vie avec un Cool Dad 😜
Dodo time 🤷‍♂️
#toddlerssleepanywhere
  • “Hey chérie, pendant que t’es à la job, j’ai trié, nettoyé et rangé le tiroir à tupperware xxx”. LE SEUL SEXTO QUE TA BLONDE VEUT VRAIMENT RECEVOIR 😜

En passant, si t’as pas encore acheté quelque chose pour ton amour, déniaise toé chose, la Saint Valentin est DEMAIN!!! Le résultat dans mes Stories 👆
  • La maison est en bordel et j’ai plein de trucs à faire mais c’est petits matins tranquilles après la tempête des plus vieux qui partent à l’école sont juste parfaits.

Un café chaud, bb4 qui dessine à côté de moi, un documentaire d’animaux sur Netflix et un petit bonheur qui m’habite.
La vie, belle et simple de même 🤷‍♂️❤️
#dadlife #bb4 #matinheureux
  • Charles commence vraiment à comprendre le rythme du guerrier.
La petite mélodie des coups, esquives et déplacements que deux guerriers peuvent expérimenter ensemble dans un ring!

Va voir mes stories :)
#lavoieduguerrier

suivez-moi !