Voyager avec un enfant comme un pro.

Avec un peu d’imagination, tu peux presque faire tout aimer à un enfant.

Les commissions au centre commercial peuvent facilement devenir des aventures en quête de trésor. À l’épicerie, on joue à “devine combien ça coûte?” ou on essaie de mettre des produits “pas rapport” dans les paniers des autres clients sans qu’ils s’en aperçoivent.

Mais la grand-route, y’a rien à y faire, mes enfants détestent. Chaque fois qu’on se tape un aller-retour Québec Montréal, j’ai immanquablement droit aux classiques “c’est quand qu’on arrive, chu tanné” après 20 minutes!

“On va être là dans deux heures et demie, comme à chaque maudite fois!”

Confidence: avec trois enfants qui crient et se chamaillent, il m’arrive parfois de remplacer “maudite” par d’autres mots qui auraient plus leur place dans une église, mettons, mais je me dit que je suis mieux de lâcher un sacre de temps en temps que d’en abandonner un sur le bord de la 20.

 

Voici donc mes petits trucs de routier, pour voyager avec un enfant dans la joie…

Les collations

Chialer la bouche pleine, c’est pas évident! Il n’y a rien de mieux pour garantir le calme à bord de ton autobus scolaire qu’un sac à lunch rempli de morceaux de pommes, de pattes d’ours, de bonbons et de petits jus.

Oui, ton plancher de voiture va ressembler à celui de la cafétéria du secondaire, mais ton niveau de stress lui va se porter à merveille.

Gravol kids.

Parce qu’après les avoir bourrés de bouffe, la dernière chose dont tu as envie c’est que tout ça ressorte! (excusez-moi pour l’image)

La plus vieille de mes filles a le mal des transports puissance 1000, et on ne quitte jamais la maison pour un périple de plus de 10 minutes sans Gravol pour enfant dans la sacoche de Cool Mom. Une demi-pilule fait en masse le travail et en bonus, il y a des effets de somnolence.

Pour les petites bouches qui ne sont pas capables d’avaler les pilules, ceux-là sont croquables et à voir sa face, ça pas l’air trop méchant!

Le magasin du Dollar

Sérieusement, un 10$ bien investi chez Dolorama va te sauver la vie. Un petit calepin mignon avec un crayon, des mini figurines de dinosaures ou autre, un livre d’activités avec des collants et le tour est joué.

C’est des cochonneries dont ils se lasseront rapidement, mais pour un court instant, c’est nouveau et ça te procure un autre 45 minutes de semblant de paix à bord.

Les jeux de char

Que ce soit le premier qui voit une vache ou une voiture jaune, jouer à ni oui ni non, faire des rimes ou simplement jouer aux devinettes, avec un peu d’imagination, vous pourrez faire passer la route beaucoup plus facilement et rapidement si vous y mettez un peu de jeu et d’animation. Il y a aussi une multitude de livres qui sont remplis de jeux et d’activités pour voyager avec un enfant.

2076648-gf

1388470-gf

La clef, c’est de s’y prendre  d’avance et de planifier un peu de divertissement pour le voyage. Surtout, n’oublie pas les lingettes pour les doigts collants et même un ou deux sacs de plastique pour les déchets ou les “catastrophes digestives”.

T’as des trucs de road trip à partager avec nous?

#ChurchAndDwight

Produits

Instagram

  • 3 ans et je la porte encore, même en raquettes. Être un papa en forme, c’est pas juste bon pour notre coeur et notre énergie, ça te permet d’étirer un peu le temps avec bébé ❤️
  • Préparation de petits plats pour grand-papa qui ne peut pas vraiment sortir de chez lui. Occupez vous de vos proches. 
En ces temps difficiles, la famille, les amis et l’amour qui nous rassemble tous sont essentiels afin de restez forts et unis.
  • On profite de la quarantaine pour faire connaître les classiques de notre enfance à la prochaine génération. 📺
Qui reconnaît ce chef d’oeuvre de notre enfance?
  • Quand le monde devient fou, mère nature reste le meilleur endroit pour trouver du calme et reconnecter avec l’homme des bois en nous.
  • Le meilleur moyen d’éviter la pandémie, le monde fou dans les costco et les médias crinqués sur la PEUUUUR!!! Décrocher du système!
#igloolife #zen #aloneinthewilderness

suivez-moi !