Lydia Macdonald, une mère monoparentale qui souffrait d’asthme sévère est décédée dans son sommeil, laissant son fils de trois ans seul à la maison pendant deux jours.

C’est sa meilleure amie, Jodi-Ann, inquiète de ne pas avoir eu de nouvelles depuis quelques jours, qui a décidé de lui rendre visite afin de s’assurer que tout allait bien.

4fd30c511ea52185c80d92c7d086ac2e85cae0a8

Arrivée sur place, Mason, le garçon de trois ans lui a ouvert la porte. Jodi-Ann a ensuite trouvée son amie encore au lit, décédée, une pompe d’asthme à la main.

“Je ne suis pas capable de réveiller maman”, disait sans cesse le petit, qui a réussi à se nourrir en mangeant des morceaux d’une brique de fromage qu’il a pu atteindre dans le frigo.

Le garçon a été admis à l’hôpital pour traiter une déshydratation, mais on ne craint pas pour sa santé.

Lydia souffrait d’asthme sévère depuis sa jeunesse, mais réussissait quand même à avoir une vie normale et active, emportant toujours ces pompes avec elle. Mason, qui a aussi perdu son père dans de tragiques circonstances, a emménagé chez ses grands-parents et se porte sensiblement bien considérant les circonstances.

12240034_324693500987566_5575796260033738668_n

La famille a démarré un fond pour venir en aide au petit et faire connaître les risques reliés à l’asthme et aux problèmes respiratoires.

Une chance qu’une amie est passée rapidement parce que le petit aurait pu être en réel danger s’il était resté seul plus longtemps.

Nos pensées sont avec le petit et la famille dans ces pénibles moments.

Source :That’s life

Produits

Instagram

Instagram n'a pas retourné le status 200.

suivez-moi !