Si en Inde, les enfants sont capables de travailler 12 heures dans des usines à souliers, je pense que ton kid est facilement capable de défaire sa boîte à lunch et de vider le lave-vaisselle de temps à temps, non?

Ok, le travail infantile est une plaie dans notre monde, mais ça fait réfléchir. Chaque fois que je vois ma blonde, en fin de soirée, soupirer en se penchant pour ramasser des bébelles qui trainent dans le salon, je me dis qu’on n’a vraiment pas compris quelque chose elle et moi.

Donc, pendant nos vacances cet été, j’ai changé la politique «travail à la maison» et savez-vous quoi, ça va plutôt bien!

On a eu une petite discussion familiale pendant laquelle on a clairement expliqué aux petits qu’une maison, avec un 4e enfant qui arrivait, c’était beaucoup de travail et qu’afin d’avoir assez de temps et d’énergie pour nos activités préférées, il fallait que chacun contribue à l’effort. Sinon, nous allions manquer de gaz à tout faire seuls et les weekends seraient réservés à notre repos au lieu d’aller au parc, de jouer au hockey dans la rue ou de faire du vélo.

J’ai commencé quand nous partions à Montréal. Maman a fait les valises des petits, j’ai lavé et fait le plein de la voiture et eux, ils y ont mis tout le stock à emporter. Valises, doudous, oreillers, etc. Le tout, sans broncher.

On s’en allait pour un trip famille : zoo, glissades d’eau, plein air. Est-ce que moi, j’allais me taper la job en solo pendant qu’eux, branchés sur le iPad, allaient attendre le call du départ?

J’pense pas non.

J’ai parfois encore besoin de justifier mes demandes, mais quand papa dit : «viderais-tu le lave-vaisselle svp, irais-tu me chercher la brassée dans la sécheuse mon grand», ils se mettent à la tâche et sont même plutôt fiers de nous aider.

Bonus, la maison semble mieux rangée et quand maman et papa ne passent pas la soirée à ramasser des jouets partout, ils ont plus d’énergie pour autre chose… hum, hum!

Une famille, c’est une équipe et quand tous mettent la main à la pâte, l’équipe est plus forte.

Produits

Instagram

  • Préparation de petits plats pour grand-papa qui ne peut pas vraiment sortir de chez lui. Occupez vous de vos proches. 
En ces temps difficiles, la famille, les amis et l’amour qui nous rassemble tous sont essentiels afin de restez forts et unis.
  • On profite de la quarantaine pour faire connaître les classiques de notre enfance à la prochaine génération. 📺
Qui reconnaît ce chef d’oeuvre de notre enfance?
  • Quand le monde devient fou, mère nature reste le meilleur endroit pour trouver du calme et reconnecter avec l’homme des bois en nous.
  • Le meilleur moyen d’éviter la pandémie, le monde fou dans les costco et les médias crinqués sur la PEUUUUR!!! Décrocher du système!
#igloolife #zen #aloneinthewilderness
  • Elle adore tellement cuisiner.  J’espère que ça va être bon ...
Au menu, légumes en plastique, poulet en plastique, muffin en plastique et petits pois en plastique. Au moins c’est jamais brulé 😂

suivez-moi !