Hier matin, mini moi voulait une toast. Après 2 bols de céréales, 1 yogourt, 1 patte d’ours et une banane, il voulait une toast. Mon café était encore chaud (exceptionnellement) et disons que je n’avais pas trop envie de lever mes fesses de la chaise.

En plus, je doutais fort de sa capacité à ingurgiter quoi que ce soit d’autre. Il voulait une toast parce que sa sœur mangeait une toast, point.

Pensant bien faire et aider à son autonomie, je lui ai suggéré de la faire lui-même, en lui lançant quelques instructions.

5 minutes plus tard, de profonds pleurs de désespoir parviennent à mes oreilles…
Il était impossible que je boive mon café chaud!

Arrivé à la course dans la cuisine, je vois fiston qui pleure à chaudes larmes devant son assiette.

–Es-tu correct mon grand?

Il est debout sur un petit banc, face à une assiette où prend place une beurrée de Nutella coupée en 4 beaux morceaux.

–Qu’est-ce qui marche pas? Elle est belle ta toast!

–C’est pas une toast! J’ai oublié de la toaster!!!!!!

J’ai sérieusement jamais eu autant de difficulté à ne pas rire.

Parce que tsé, toaster ta toast, c’est assez primordial si tu veux que ce soit une toast 🙂

Cool Dad

As-tu ton billet pour la Cool Dad Race?

Produits

Instagram

Instagram n'a pas retourné le status 200.

suivez-moi !