Il existe un secret bien gardé, non avoué par la plupart des parents et inconnu de ceux qui le seront bientôt. Quelque chose de tabou, d’ignoré et de caché, mais qui explique et justifie la majorité de ce qui rend la vie avec un enfant difficile, voire même insupportable, par moment.

Un enfant, ça peut sérieusement faire chier!

Oui, j’ai dit ça.

Et dans le fond, vous savez que c’est vrai.

Ça ne veut pas dire qu’on ne les aime pas et qu’ils ne sont pas ce que nous chérissons le plus au monde. N’empêche que quand ils s’y mettent, personne sur terre n’est capable de venir nous «chercher» autant et nous faire péter un plomb que nos propres enfants.

C’est tout! Il n’y a rien à ajouter à part quelques conseils afin d’éviter le «pétage» de coche démesuré et les paroles blessantes qui pourraient dépasser vos pensées.

Le moment ou mini toi aura mis ton iPhone dans la toilette, dessiner au marqueur permanent dans le couloir ou arraché la pole de serviette en faisant de l’exercice, voici ce qu’il y a de mieux à faire afin de garder son calme et ne pas envenimer une situation déjà difficile.

1 –Respire

Pour vrai. Une grande inspiration profonde, retenue quelques secondes, suivie d’une expiration par la bouche, longue et complète.

Retiens tes mots, ne lève pas le ton tout de suite et pense à la meilleure chose à faire pendant ta respiration. Ta réaction sera beaucoup plus appropriée une fois le momentum de ta colère passé.

2— Passe ton tour

Vous l’avez fait à deux ce petit monstre-là. Il n’y a aucun mal à passer le flambeau à ton/ta partenaire et prendre l’air quelques minutes. S’entêter à tout vouloir résoudre soi-même et tout faire tout seul est plus un constat de manque de jugement que de force de caractère. Savoir déléguer, c’est primordial.

3— Explique, explique, explique

Au lieu de crier, de jurer et de t’époumoner avec des «Pourquoi t’as fait ça? Quessé t’as fait là?» Essaie de partager avec ton enfant la source de ta frustration. Pourquoi ce qu’il/elle a fait était inapproprié et ce que tu dois faire pour réparer le tout ou remédier à la situation.

perdre patience

4-Laisse-les se démerder

La meilleure façon de tirer une leçon de ses erreurs, c’est de la réparer soi-même. Le petit a renversé son lait, car il n’arrêtait pas de s’énerver à table. Ne crie pas, fais-lui éponger le tout.

Oui, il va quand même falloir que tu nettoies correctement après lui, mais au moins, la prochaine fois, il risque d’être un peu plus prudent.

Ils ont foutu un bordel démesuré dans leur chambre, crier ne fera pas disparaître les jouets. Qu’ils ramassent jusqu’à la fin. C’est aussi simple que ça.

Perdre patience, se fâcher et avoir envie de gueuler à tout rompre, c’est normal et ça va arriver.

Le faire devant son enfant, le terrifier et risquer d’endommager le lien de confiance qui vous unit, c’est totalement évitable.

Bonne patience, on est avec toi!

Cool Dad

As-tu ton billet pour la Cool Dad Race?

Produits

Instagram

  • 3 ans et je la porte encore, même en raquettes. Être un papa en forme, c’est pas juste bon pour notre coeur et notre énergie, ça te permet d’étirer un peu le temps avec bébé ❤️
  • Préparation de petits plats pour grand-papa qui ne peut pas vraiment sortir de chez lui. Occupez vous de vos proches. 
En ces temps difficiles, la famille, les amis et l’amour qui nous rassemble tous sont essentiels afin de restez forts et unis.
  • On profite de la quarantaine pour faire connaître les classiques de notre enfance à la prochaine génération. 📺
Qui reconnaît ce chef d’oeuvre de notre enfance?
  • Quand le monde devient fou, mère nature reste le meilleur endroit pour trouver du calme et reconnecter avec l’homme des bois en nous.
  • Le meilleur moyen d’éviter la pandémie, le monde fou dans les costco et les médias crinqués sur la PEUUUUR!!! Décrocher du système!
#igloolife #zen #aloneinthewilderness

suivez-moi !