Oui, j’ai beau donner des trucs de discipline, avoir l’air du king de “l’élevage” infantile, mais y’a encore plein de trous dans mon processus. Le plus gros, c’est les nuits de mini-moi qui, jusqu’à tout récemment, venait encore nous voir la nuit pour discuter, nous confier un mauvais rêve ou simplement tenter de s’introduire par effraction dans notre lit et scrapper ma vie sexuelle…Bon c’est dit!

Je dis par effraction parce que notre lit est normalement hors limites. Ils ont la maison au complet, toutes les pièces, tout l’extérieur, même notre voiture est remplie de miettes de biscuits et de pouliches. Le lit, c’est mon dernier rempart, le cocon de mon couple et je n’ai aucune intention de le partager avec flash Mcqueen ou n’importe quoi d’autre que les fesses de ma blonde. Je vous suggère fortement d’en faire autant, mais ça c’est pour un autre article…

Y’a rien de plus “freakant” que de s’ouvrir les yeux la nuit et de voir une petite personne dans la pénombre, à deux pouces de ton visage qui t’observe en silence.

ghost

Donc, au lendemain d’une de ces fameuses nuits, où fiston est venu pas moins de trois fois pour un petit meeting nocturne, on s’est dit: « là, c’est assez »! Au petit matin, on a discuté et après avoir essayé les explications, les menaces et les conséquences, on a décidé de tenter la technique de la pitié.

Comme mini-moi est en amour fusionnel avec maman, ce matin là, maman a joué la comédie et a expliqué qu’elle ne pourrait pas venir dehors jouer avec nous, car elle était trop fatiguée. Complètement exténuée d’avoir passé une nuit sans dormir à raccompagner notre fils dans son lit, etc.  (elle était aussi bien contente de pouvoir se prendre un petit café tranquille pour une fois).

On n’a pas ambitionné non plus, le but n’était pas de faire sentir le petit coupable, mais surtout de lui faire comprendre que notre sommeil est essentiel et nécessaire au bon déroulement de nos journées.

Le soir venu, elle lui a demandé gentiment de ne pas venir nous déranger pendant la nuit.

-Ok, je viendrai pas, mais sauf juste une fois.

-Non, il ne faut pas que tu viennes du tout dans ma chambre s’il te plait.

-D’accord, mais juste ma main debord…

-Hein?

-J’va juste mettre ma main un petit peu dans ta chambre…

-Hahaha, non, s’il te plait, même pas ta main. Fais un beau dodo et on se voit demain!

-Ok bonne nuit maman

-Bonne nuit mon amour

-Maman?

-Quoi (un peu tannée)

-J’veux juste te dire, ça se peut que j’oublie de pas aller dans ta chambre cette nuit. Ça se peut tsé.

Parce que des fois on veut bien, mais on oublie d’écouter…

Cool Dad

As-tu ton billet pour la Cool Dad Race?

Produits

Instagram

Instagram n'a pas retourné le status 200.

suivez-moi !